top of page

    Je suis depuis quelques temps en réflexion pour trouver un lieu de vie où me poser, un "chez moi" qui me permette de me ressourcer entre mes voyages, sans être dans l'inconfort d'être toujours chez les uns et les autres ici et là. J'ai quitté au printemps dernier, il y a un an, l'ermitage en Ardèche que j'occupais depuis près de 4 ans, et qui dépendait d'un petit monastère chrétien. Depuis je suis en pérégrination, en itinérance d'un lieu à l’autre.

    Ma recherche se porte sur une petite maison, une cabane, une yourte… Un lieu au cœur de la nature, près des bois, où je puisse me ressourcer dans le silence et la solitude, aussi bien l’hiver qu'à différents moments de l’année, lorsque je ne suis pas en déplacement pour animer les rencontres de méditation en divers endroits. Un ermitage en somme, ensoleillé l’hiver, un lieu de recueillement et de prière qui offre l'autonomie nécessaire pour ne pas être contraint à trop de socialisation. Idéalement, un endroit avec déjà une petite habitation existante, ou un terrain constructible, pourvu d’un approvisionnement en eau potable, conviendrait très bien comme point de départ.

    Cette recherche d’un lieu s’inscrit dans une perspective un peu plus large, qui consiste à envisager de mettre en place au fur et à mesure une ou plusieurs cabanes pouvant accueillir celles et ceux qui souhaiteraient venir se ressourcer dans le silence pour quelques jours ou quelques semaines. Ce lieu seraient donc dédié à cette intention de vivre dans le silence, au cœur de la nature.

 

    Qui plus est, un espace type yourte, paillourte (une structure en matériau naturel) pourrait être aménagé également pour accueillir des rencontres ponctuelles autour de la méditation (journées ou demi-journées) avec les personnes des environs intéressées pour s’asseoir et respirer ensemble.

 

    Enfin, pour faciliter ces recherches ainsi que mes nombreux déplacements sur des distances relativement grandes, je suis aussi à la recherche d’un fourgon aménagé, ou un utilitaire, qui pourrait en même temps me servir de couchage lors de mes voyages, ou même encore dans le début d'une installation sur un terrain.

 

    Je choisis de vivre simplement et dans une certaine forme de gratuité lorsque c’est possible, avec peu de moyens personnels, c'est-à-dire d'inscrire ma démarche sous le signe de la générosité, en écho à la générosité de la Vie elle-même. Tout ce que je propose à travers mes activités s’inscrit dans cet esprit-là. C'est pourquoi j'ai besoin de votre soutien en retour.

 

    Si vous pouvez m’aider d’une manière ou d’une autre pour soutenir ce projet et lui permettre de voir le jour, que ce soit en ayant un lieu en vue à me proposer, ou bien encore par un apport financier en vue d’acquérir un terrain, d'investir dans un habitat léger et tout ce que requiert de s’installer quelque part de manière autonome… merci de me le faire savoir en m’écrivant à cette adresse: fabki@mailo.com. Toute suggestion pratique de votre part sera également la bienvenue.

 

    En résumé

    - un terrain d’1ha à 2 ha avec déjà une petite habitation existante (petite maison habitable ou à rénover) un peu à l’écart des habitations, et de préférence orienté plein sud (ensoleillé l’hiver); ou un terrain constructible; ou encore un site naturel; une parcelle agricole

    - un bois

    - un approvisionnement en eau potable (source…)

    - un habitat léger (type yourte…)

    - l’installation d’une ou plusieurs cabanes pour accueillir ponctuellement des personnes souhaitant se ressourcer dans le silence et la contemplation

    - un lieu dédié au silence et à la nature

    - 1 espace de méditation (yourte…) pour accueillir ponctuellement des demi-journées ou journées de méditation pour les amis alentours.

    - un véhicule aménagé ou facilement aménageable pour prospecter dans l’acquisition d’un lieu, pour mes nombreux déplacements, et comme couchage d’appoint

Avec gratitude,

Fabki

bottom of page